1. Partenariat : Un partenariat efficace engendre la solidarité entre les organisations membres, d’autres organisations partageant notre vision, et les communautés et les personnes avec qui nous travaillons. »

2. Subsidiarité : nous faisons en sorte que le pouvoir, les décisions et la responsabilité soient placées au plus bas niveau auquel ils peuvent proprement être exercés. Pour ce faire nous nous efforçons d’obtenir le meilleur rendement et de renforcer les capacités et les ressources locales.

3. Participation : nous veillons à ce que les personnes que nous aidons soient impliquées dans l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre des projets que nous lançons en leur faveur, ainsi que dans les décisions qui y sont associées, depuis le conseil jusqu’à l’évaluation. La participation est une expression de la dignité humaine et implique une responsabilité partagée de la communauté. Caritas est engagée dans des processus de développement qui donnent la priorité à la participation active en tant que fondement d’une société démocratique et inclusive.

« A la dignité de la personne humaine est attaché le droit de prendre une part active à la vie publique et de concourir personnellement au bien commun de ses citoyens » 24

4. Appropriation : nous aidons les personnes à développer et à réaliser tout leur potentiel, et à construire des relations basées sur le respect mutuel, afin de pouvoir contrôler et améliorer leur qualité de vie. A travers le développement humain intégral et l’appropriation nous favorisons l’émergence de communautés locales actives et dynamiques, dont les membres jouent un rôle significatif dans la société civile.

, 5. Indépendance : en tant que membres Caritas nous déterminons nos priorités opérationnelles et nos programmes, et ne permettons pas d’être utilisés comme des instruments au service d’intérêts économiques ou politiques, nationaux ou étrangers.

6. Intendance et responsabilité : nous nous efforçons d’agir de manière responsable vis-à-vis de ceux que nous aidons, ceux qui soutiennent notre travail et la société en général. Nous nous engageons également à gérer convenablement les ressources qui nous sont confiées.

7- Egalité, universalité, impartialité et ouverture vis-à-vis de tous les peuples : tous les hommes, toutes les femmes, filles ou garçons ont été créés égaux et apportent une unique contribution à notre monde, réalisant de manière collective ce qui est humain à part entière. Nous nous engageons pour assurer la participation active et à égalité de tous, femmes et hommes, filles et garçons, dans notre travail.

Nous aidons les personnes de manière impartiale, en particulier les plus pauvres et vulnérables, en fonction d’une évaluation objective de leur situation et des besoins exprimés, indépendamment de leur race, âge, sexe, habilité physique, ethnicité, croyance religieuse ou politique, bref sans aucune sorte de discrimination.

« Il faut reconnaître, affirmer et défendre l’égale dignité de l’homme et de la femme : tous les deux sont des personnes, à la différence de tout être vivant dans le monde autour d’eux. » « Créer pour les femmes un espace de prise de parole et d’expression de leurs talents par des initiatives qui affermissent leur valeur, leur estime de soi et leur spécificité, leur permettrait alors d’occuper dans la société une place égale à celle de l’homme.